Liste des oeuvres de Lukacs traduites depuis la création du blog, et accessibles par les "pages" ci-contre

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Bernie Taft : Le testament de Georg Lukács (1968)

Georg Lukács : Art sain ou art malade (1952)

Georg Lukács : Critique du Manuel de Sociologie de Boukharine (1925)

Georg Lukács : Dans quel but la bourgeoisie a-t-elle besoin du désespoir ? (1948)

Georg Lukács : De la responsabilité des intellectuels (1948)

Georg Lukács : En critique de l’idéologie fasciste (1933-1942)

Georg Lukacs, Franz Kafka ou Thomas Mann (1957)

Georg Lukács : Georg Büchner, celui falsifié par les fascistes et le véritable (1937)

Georg Lukács : Introduction aux écrits esthétiques de Marx et Engels. (1945)

Georg Lukács : Karl August Wittfogel la science dans la société bourgeoise (1925)

Georg Lukács : Karl Marx et Friedrich Theodor Vischer (1934)

Georg Lukács : La littérature et l’art comme superstructure (1951)

Georg Lukács : La mission morale du Parti communiste (1920)

Georg Lukács : La nouvelle édition les lettres de Lassalle (1925)

Georg Lukács :La poésie bannie (1942)

Georg Lukács : Le combat du progrès et de la réaction dans la culture d’aujourd’hui (1956)

Georg Lukács : Le délire raciste, ennemi du progrès humain (1943)

Georg Lukács : Le fascisme allemand et Hegel (1943)

Georg Lukács : Le fascisme allemand et Nietzsche (1943)

Georg Lukács : Le réalisme critique dans la littérature russe du XIXe siècle.

Georg Lukács : L'esthétique de Hegel (1951)

Georg Lukács : Lettre à Alberto Carocci sur le stalinisme (1962)

Georg Lukács : Le vieux Fontane (1950)

Georg Lukács : Littérature prolétarienne, "Tendenz" ou prise de Parti (1932)

Georg Lukács : Maxime Gorki (1936)

Georg Lukács : Mon chemin vers Marx (1933-1957)

Georg Lukács : Moses Hess et les problèmes de la dialectique idéaliste. (1926)

Georg Lukács : Musique (1963)

Georg Lukács : Nietzsche, précurseur de l'esthétique fasciste. (1934)

Georg Lukács : Préface à l’édition italienne de "Contributions à l’histoire de l’Esthétique" (1957)

Georg Lukács : Prolégomènes à l'esthétique.

Georg Lukács : Spontanéité des masses, activité du parti. (1921)

Georg Lukács : Sur la question du parlementarisme (1920)

Georg Lukács : Sur la question du travail de formation (1921)

Georg Lukács : Sur le Prussianisme (1943)

Georg Lukács : Sur l'esthétique de Schiller (1935)

Georg Lukács : Tournant du destin (1944)

Georg Lukács : Traiter l’actualité ou la fuir (1941)

Georg von Lukács : Emil Lask, une nécrologie (1918)

Georg von Lukács : Gauguin (1907)

Georg von Lukács : Vienne au crépuscule (1912)

Publié dans Textes de Lukacs